Almanar du Maghreb
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

appel del'Association Internationale de Soutien aux Prisonniers Politiques

Aller en bas

appel del'Association Internationale de Soutien aux Prisonniers Politiques

Message par filsduprophete le Sam 14 Nov - 18:24

Liberté pour tous les prisonniers politiques

Liberté pour le Docteur Sadok Chourou

Association Internationale de Soutien aux Prisonniers Politiques

43 rue Eldjazira, Tunis

e-mail : aispptunisie@yahoo.fr

Tunis, le 7 avril 2009

Nader Ferchichi a été condamné à un an d’emprisonnement ferme

La chambre correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Bizerte a condamné à un an d’emprisonnement ferme Nader Ferchichi et prononcé un non-lieu en faveur d’Hichem Manaï dans l’affaire n°2529. Ils avaient été déférés pour agression violente d’un agent de la Sûreté. Anouar Kousri a assuré leur défense et démontré le caractère « monté » de l’affaire en exhibant des témoignages affirmant que l’agent « lésé » s’était rendu à son travail normalement les jours qui avaient suivi l’ "agression », en contradiction avec ce qu’avaient rédigé ses « collègues » et le repos de 21 jours pour se remettre des traces de l’agression sauvage subie.

Le tribunal a été le théâtre d’un blocus policier de la police politique qui voulait arrêter Nader Ferchichi, qui se cachait depuis mercredi dernier. Il a pu déjouer l’étreinte sécuritaire et pénétrer dans le tribunal où il a justifié le fait qu’il se cachait jusqu’au jour de l’audience par son désir de se présenter directement devant le tribunal de peur de la torture perpétrée par des tortionnaires dont il avait déjà eu l’expérience.

Nader Ferchichi et Hichem Manaï avaient été arrêté en avril 2005 et condamnés en vertu de la loi du 10 décembre 2003, dite « anti terroriste » à trois ans et demi d’emprisonnement. Ils avaient été libérés en fin de peine le 31 octobre 2008.

[…]

Pour l’association

La commission de suivi des procès

filsduprophete

Messages : 14
Date d'inscription : 14/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum