Almanar du Maghreb
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

SALAIRE DES GÉNÉRAUX DE L ARMÉE MAROCAINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SALAIRE DES GÉNÉRAUX DE L ARMÉE MAROCAINE

Message par acharif8 le Jeu 17 Sep - 10:06

SALAIRE DES GÉNÉRAUX DE L ARMÉE MAROCAINE

--------------------
--------------------
Officiellement, les traitements de base pour les généraux de brigade, de division et de corps d’armée sont respectivement de 80 000, 100 000 et 140 000 dirhams par mois. Ce qui est bien supérieur aux salaires bruts des responsables civils, membres du gouvernement compris, qui tournent autour d’une moyenne de 50 000 dirhams par mois. A ces salaires s’ajoute toute une panoplie d’avantages : logement et véhicules de fonction, “domestiques”, téléphone, primes, etc. Dans le temps, Hassan II avait d’ailleurs instauré, ou laissé instaurer, tout un système de rentes dont avaient bénéficié les hauts gradés de l’armée : agréments de pêche et de transport, fermes et domaines agricoles. Entre autres.
Ce traitement de faveur contraste nettement avec les indemnités versées au reste (en fait, la majorité) des effectifs armés. Un sous-lieutenant, fraîchement diplômé de l’Académie royale de Meknès, bénéficie d’un salaire de base de 4000 dirhams. Il peut espérer, au bout de dix ans de travail et de patience, une promotion au grade de commandant, qui équivaut à un doublement de son salaire. En comparaison, le traitement de base d’un adjudant-chef ne dépasse guère les 3500 dirhams.
En fait, pour un officier, les avantages démarrent réellement au grade de colonel-major : eau, électricité, carburant, téléphone, chauffeur, cuisinier, etc. Bien entendu, les avantages sont proportionnels aux grades, et un général peut aller jusqu’à bénéficier d’un secrétariat et d’un staff d’officiers (grade colonel) à son service.
“La rémunération d’un gradé et les avantages mis à sa disposition n’obéissent pas à la même logique que chez les civils. Un colonel qui dirige une place d’armes peut être mieux loti qu’un général coincé dans son bureau à l’état-major à Rabat”, nuance toutefois cet officier à la retraite.

source

TELQUEL

acharif8

Messages : 24
Date d'inscription : 17/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum